Articles

Affichage des articles du février, 2018

Donner corps à la quête spirituelle - Idée de beauté intérieure # 9

Image
Nous vivons un drôle de moment de l'histoire de l'humanité... D'un coté il y a une vraie envie de retrouver des valeurs, une quête de spiritualité qui s'amplifie et qui, parfois, devient culte. Au point où le corps devient un obstacle qui nous empêche d'atteindre les sphères supérieures de la connaissance. L'âme est supérieure au corps car elle, elle est éternelle...
De l'autre coté nous sommes
obnubilés par le corps, nous le sculptons dans des centres fitness ou l'essayons à force de régimes, nous veillons à son fonctionnement mécanique et élevons sa santé en but ultime de notre existence. Il paraît que 91% des femmes n'aiment par leur corps parce qu'il ne correspond aux normes édictés par notre société (qui est surtout dirigé par des hommes), parce qu'elles sont sans cesse en train de comparer, parce qu'on nous mets sans cesse des images qui défient toute réalité. Du coup, le corps devient un objet qu'il faut maîtriser, u…

Comment avancer - Idée de beauté intérieure #8

Image
Au fil des dernières semaines j’ai développé le sujet de l’amour de soi. Toujours avec cet envie débordant d’aider mes lectrices, mes lecteurs d’avancer dans leur vie, de fleurir, de se sentir pousser des ailes, de s’embras(s)er. De se libérer du regard des autres, de rayonner de l’intérieur, de trouver sa vraie nature. Ce sont sans doute aussi des questions qui m’occupent personnellement, ces jours ci. Qui suis-je, qu’est-ce qui je suis censé de faire de ma vie? Des questions qui reviennent régulièrement, aussi souvent que je sens que les réponses trouvés jadis ne sont plus valables, que ma vie a évolué. Est-ce que j’aime ce nouveau moi? Avec la vie qui évolue il y a aussi des nouveaux doutes qui s’installent. Les doutes qui sont un peu comme l’ombre du feu intérieur, que je n’ai pas vraiment envie d’avoir en moi mais qui font, je le crois, intimement parti de chaque être humain. La dernière fois j’avais écrit que, avant de s’aimer soi m’aime (comme une amie ici sur facebook la si jo…