Grain de sable - Idée de beauté intérieure # 10

Qui ne les connaît pas, les situations où nous jetons le bébé avec l'eau du bain, et juste derrière le savon, la serviette et la baignoire en plus ? Cela peut m'arriver, à moi qui m’estime plutôt considérant, de manière très impulsive quand je lis un livre ou un texte, quand j'entends une idée mais complètement saugrenu ou quand je vois une image qui me déroute.

C'est alors que se fait sentir un petit grain de sable en moi qui me mets en résistance, qui me fais sortir de moi, qui fait que je refuse un livre entière seulement parce qu'il s'y trouve une idée qui me heurte. Alors à la place de contourner ce grain de sable avec souplesse je deviens rigide. Cette rigidité traduit souvent un signe de peur. De devoir mettre en question mes certitudes, mes croyances, de comprendre que, peut-être, je me suis trompé. De devoir sortir de ma zone de confort et apprendre. Ces grains de sable sont donc des révélateurs qui me permettent d'aller creuser, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... ou pas du tout. Je suis libre. Je peux également les contourner avec élégance et continuer mon chemin, peut-être qu'elles reviendrons, peut-être pas.

Mais il y a aussi les grains de sable dans nos relations, ils s'y incrustent et font mal. Une relation, c'est autre chose qu'un bouquin, on ne peut pas simplement ignorer ou contourner ces grains. Ils sont souvent source d'irritations, ils gênent et l'endroit où ils se sont mis peut s'enflammer. S'il n'est pas possible de résoudre ce problème parce qu'on ne peut pas changer l'autre nous avons la possibilité, avec beaucoup de patience, de sublimer ce grain, comme le fait une huître, en perle. De l'accepter et d'ajouter, couche pour couche la nacre d'une pureté immaculé. Cela peut aussi être ça, l'amour. C'est un sacré travail. Pas tout le monde veut le faire, pas tout le monde peut le faire, chacun à ses limites, nous ne sommes que humains. Il y en a aussi qui se transforment en ulcère. Raison pour laquelle il est bien de parler de ces grains qui nous mettent en résistance. De les mettre en lumière, les regarder, pas obnubilé mais avec lucidité et, peut-être, avec l'aide d'une personne compétente et neutre.


Quand je parle des difficultés dans nos relations, qui pense à la relation qu'on a avec soi-même ? Et pourtant, là aussi il y a des résistances, n'est-ce pas ? Cela m'arrive de me jeter avec l'eau du bain, plus le savon, la serviette et la baignoire... Et si on était un peu plus souvent bienveillant aussi envers nous-mêmes ? Même s'il n'y a pas qu'un grain de sable mais toute une plage de sable ? La plus part du temps, ce qui crée des grains de sable dans une relation c'est sont les attentes, plus précisément les attentes comparé à la réalité. Donc si des attentes ne se réalisent pas, à la place d'être frustré, de sentir un grain de sable qui nous met en résistance, on peut simplement essayer de mettre de coté cette attente et regarder la réalité en face, avec toute la bienveillance dont on est capable. J'ai pu constater chez moi que souvent ces grains de sable viennent d'un ego surdimensionné. D'où ça vient et ce que je fais contre c'est une autre histoire que je raconterai une autre fois.


Chez moi il y a deux méthodes qui se sont avérés comme assez puissant pour résorber les grains de sable (une autre manière des les traiter). L'une c'est sortir, prendre de l'air, marcher. L'autre c'est d'écouter de la musique activement. C'est à dire sans rien faire d'autre, sauf peut-être danser ou... prendre un bain. Mettre des bougies, un peu de lait de bain et un bel opéra italien, peut-être un verre de vin rouge. Et observer à la fin comme les grains de sable s'en vont par le tourbillon de l'eau et disparaissent. Nul besoin de jeter l'eau, le savon et la baignoire. Bienvenu à la paix intérieure qui rend beau.

Sven Ahlborn
 
#beautymatters
efflorescence — (noun) Recognized as one of the most beautiful words in the English language, efflorescence is recognized as a state of blooming, flowering and development. 
 
 
Photo by Lubomirkin on Unsplash

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Accepter l'inacceptable - Idée de beauté intérieure ° 13

La beauté, un bien de consommation? - idée de beauté intérieure # 4

Les fleurs du cerisier - Idée de beauté intérieure # 12