Respecter le féminin (sacré) - Idée de beauté intérieure °15

Le 8 mars nous célébrons (oui, ce mot est juste dans le sens que nous faisons, une fois par an, tout un tam-tam autour d’un thème particulier et le lendemain on continue comme avant) la journée internationale des droits des femmes (et non la journée des femmes!) Quelle tristesse !

Nous avons tellement besoin de femmes qui savent ce qu’elles valent pour rebâtir une civilisation qui a de l’avenir que nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de nous souvenir des droits des femmes qu’une fois par an. C’est un devoir de tous les jours, jusqu’au moment où l’équilibre entre le féminin et le masculin est devenu naturel, tellement évident. Nous pourrions dès lors, le 8 mars, fêter cet équilibre.

Les droits de femmes, c’est quoi ? Pour moi, ce n’est pas atteindre l’égalité parce qu’un homme et une femme, ce n’est pas égal, par nature. Et tant mieux ! Mais c’est le respect de la femme en tant qu’être humain égal à l’homme. Donc pas de salaire inférieure, pas de harcèlement, pas de dénigrement. Juste du respect ! J’appelle surtout à une égalité des valeurs féminines : qu’on respecte la coopération autant que la compétition, le ressenti autant que la science, l’expérience pratique autant que les concepts, la compassion autant que l’insensibilité, le courage autant que la peur, la douceur autant que la fermeté, la terre mère qui nourrit notre corps par ses fruits et l’âme par sa beauté autant que le père dans les cieux qui nourrit notre esprit. J’appelle à se battre pour une recherche constante d’un équilibre fragile entre le féminin et le masculin. On ne gagne pas parce qu’on lutte contre quelque chose mais parce qu’on s’investi pour quelque chose de mieux, de plus beau, de plus équilibré.

Je suis persuadé qu’en respectant ces valeurs féminines on en vient automatiquement à respecter mieux les femmes, et leurs droits. Elles n’auront, dès lors, plus besoin de les revendiquer. Il y aura plus de femmes qui savent ce qu’elles valent et ça sera chouette ! Ce jour de 8 mars (et les 364 jours qui suivent) j’appelle donc particulièrement mes confrères à respecter ces valeurs féminines, en nous-même et chez les autres. Le monde se portera mieux et, surtout, il sera encore plus beau.

Sven Ahlborn

#beautymatters naturellement
www.efflorescence.me

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Accepter l'inacceptable - Idée de beauté intérieure ° 13

La beauté, un bien de consommation? - idée de beauté intérieure # 4

Les fleurs du cerisier - Idée de beauté intérieure # 12